Living Tomorrow

PAULET Lia, PINCHART Juliette, SCHALLIER Morgane

Living Tomorrow, c’est quoi ?

Living Tomorrow est un établissement situé à Vilvorde qui fût créé en 1995. A l’époque, il s’agissait juste d’une « Maison du Futur » mais le lieu a rapidement évolué en une vraie plateforme d’innovation. Living Tomorrow est également un endroit de démonstration puisqu’il accueille environ 150 000 visiteurs par an. Leur but est de montrer toutes les évolutions technologiques qui feront partie intégrante de nos vies dans le monde de demain.

Vue aérienne de Living Tomorrow

Parmi les 150 000 visiteurs annuels, 10% sont des étudiants âgés de plus de 14 ans. Les groupes scolaires sont donc l’un des publics cible de Living Tomorrow. Ils reçoivent également des personnalités influentes dans le monde la technologie, tel que Bill Gates. La société travaille également avec 150 partenaires différents et organise environ 300 évènements par an. Living Tomorrow tente donc de toucher un maximum de personnes et ce à travers toute l’Europe.

La visite :

Lors de cette sortie, nous avons été immergées dans un autre monde. Living Tomorrow nous a emmené dans notre future maison.

L’auditoire

La visite a commencé dans un auditoire. Nous avons assisté à une brève présentation sur l’historique, les missions ainsi que les objectifs de Living Tomorrow. On nous a également parlé de l’intelligence artificielle et du fait que la moitié des emplois actuels auront disparu dans quelques années à cause des évolutions technologiques. Nous avons tout de même été rassurés sur le fait que ces disparitions seront anodines et que cela fait partie du changement. De nouveaux emplois apparaîtront pour remplacer ceux considérés comme obsolètes.

 

Zora, le robot humanoïde

Nous avons ensuite rencontré un petit robot humanoïde qui peut interagir avec nous.

Après, nous avons démarré la visite de la maison en compagnie d’un guide. Nous avons commencé par la porte d’entrée qui révolutionnerait la poste et les livraison de colis ou de courses alimentaires. A la porte, un écran avec lecteur de puce, une grande boîte aux lettres ainsi qu’un frigo ont été installés. Une puce serait intégrée dans les colis et il suffirait donc au livreur de le scanner pour que la boîte aux lettres s’ouvre. Le facteur pourrait donc y glisser le paquet et ainsi éviter de devoir le retourner à la poste si l’habitant n’est pas présent à son domicile. Les courses alimentaires pourraient aussi être livrées dans le frigo intégré qui se trouve en dessous de l’espace de réception des colis.

Le guide nous a ensuite emmené dans la cuisine du futur. Le plan de travail est en corian. Cette matière est extrêmement résistante et peut reprendre sa forme initiale sans griffes, ce qui permet d’éviter de nombreuses bactéries. Un écran tactile positionné sur le frigo nous propose plusieurs fonctions comme un inventaire de nos produits ou des propositions de recettes avec les aliments que nous avons. Il est également possible de scanner des aliments pour pouvoir les ajouter sur la liste de course ou les commander.

 

 

 

Alexa

Dans la même pièce se trouve Alexa, une enceinte intelligente. Un peu à la manière de Siri, nous pouvons lui parler et lui demander de faire des choses pour nous comme commander à manger ou diffuser une musique spécifique.

 

 

 

 

Lit en bulle qui filtre l’air

La visite s’est poursuivie par un rapide arrêt dans une chambre à coucher. Celle-ci possède un lit en forme de bulle qui est capable de filtrer l’air. Ce type de lit permet aux personnes souffrant par exemple d’allergies de mieux respirer. Les taies des oreillers sont quant à elles fabriquées par une imprimante 3D et permettent d’éviter les acariens.

 

 

Le miroir intelligent

Ensuite nous sommes arrivés dans une salle axée sur la santé physique. Un miroir pourrait « scanner » notre corps et ainsi nous indiquer si tout va bien. Nous pourrions connaître notre poids, rythme cardiaque, température, etc. Il nous proposerait également des solutions en cas de problème. Le guide nous a également parlé de toilettes capables d’analyser nos sels afin de déterminer si nous sommes en bonne santé.

Au niveau des médicaments, on nous a présenté des capsules contenant des micro caméras ou des puces afin d’éviter par exemple la gastroscopie, qui est un examen actuellement très désagréable.

Visionnage des différentes vidéos de présentation

 

En ce qui concerne les rues, et donc le futur extérieur des maisons, nous avons visionné un court métrage nous parlant de l’éclairage public. Celui-ci s’allumerait grâce à un détecteur de mouvements afin d’éviter le gaspillage d’électricité.

 

 

 

 

Drone médical

 

Ensuite, nous avons visionné une vidéo présentant un drone médical. Celui-ci permettrait d’aider à prodiguer les premiers soins à une personne faisant une crise cardiaque. Ce drone volera a plus de 200km/h.

 

Enfin, la dernière salle dans laquelle notre guide nous a emmené concerne l’agriculture intelligente. Un drone permettrait de surveiller la croissance et l’état des champs, Ce qui faciliterait le travail de l’agriculteur.

Nous avons toutes les trois trouvé ce lieu incroyable. C’était fou pour nous de voir autant de nouvelles technologies dont nous ignorions l’existence en si peu de temps. Malgré quelques peurs vis-à-vis de certaines innovations, nous nous sommes prises à rêver de l’avenir. Nous recommanderions Living Tomorrow à toutes les personnes curieuses.
Quels enjeux ?

Les enjeux éthiques et déontologiques majeurs sont pour nous le respect de la vie privée, la perte d’emplois et la sociabilité. Une maison totalement connectée serait donc susceptible d’être hackée. Ensuite, beaucoup d’emplois vont disparaître et de nouveaux ne seront pas forcément créés immédiatement. La situation économique est déjà très compliquée et elle pourrait empirer si les robots remplaçaient le travail d’humain. Enfin, si l’on peut tout faire de chez nous, qu’en sera-t-il de notre développement social ? Toutes ces questions suscitent des inquiétudes quant à l’avenir et aux nouvelles technologies.

Le digital ?

Toute l’exposition se rapporte au numérique et donc au digital. Les ordinateurs feront partie intégrante de notre quotidien dans les maisons du futur, comme nous le montre Living Tomorrow.

Cette maison regroupe une multitude de technologies telles que :

  • Un robot humanoïde
  • L’enceinte Alexa
  • Un frigo intelligent
  • Des drones à usages divers
  • Différentes puces 
  • Des lits qui filtrent l’air
  • Un miroir intelligent 
  • Des toilettes connectées 
  • Un éclairage public intelligent
  • Etc

La visite était trop courte à notre goût. Nous avons pu remarquer que nous passions à coté de beaucoup d’éléments sans que notre guide ne s’arrête. Nous aurions également aimé pouvoir plus toucher et tester les objets.

BelExpo >< Living Tomorrow

BelExpo et Living Tomorrow sont deux expériences qui sont à nos yeux très différentes.

  •  BelExpo est une visite très interactive qui se fait en autonomie tandis que Living Tomorrow nécessite un guide afin de recevoir les explications nécessaires à une bonne compréhension.
  • Ces deux expositions ont des publics cibles très différents, BelExpo vise les enfants à partir de 10 ans et les jeunes adolescents tandis que Living Tomorrow s’adresse à un public plus mûr. 
Nos cours :

Nous avons tout de suite fait le lien avec le cours d’Innovation qui nous pousse à imaginer des objets qui seraient susceptibles d’exister d’ici 10 ans. Cette exposition a poussé plus loin notre imagination en nous montrant tout ce qu’il était possible d’inventer.

La visite de Living Tomorrow était pour nous assez différente des autres expositions. Cependant, toutes les expositions avaient le mêmes but : éveiller notre curiosité et nous présenter de nouvelles technologies.

Sources photos :

Vue aérienne de Living Tomorrow : https://www.eventonline.be/en/detail/meeting-rooms-vilvoorde-living-tomorrow/

Drone Médical : http://www.designindaba.com/articles/creative-work/student-invents-ambulance-drone-speedy-medical-assistance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *