La brosse à dent connectée

Réalisé par Logane Lambert et Audran Charpentier
La brosse à dent : un outil désuet qui ne demande qu’à évoluer ?

Depuis l’aube des Temps, l’Homme n’a jamais cessé sa quête perpétuelle de progrès et d’innovation. Cherchant le perfectionnement et la technique à tout prix, le but principal de ces inventions a souvent été la simplification de tâches quotidiennes et le gain de temps entraîné. Ainsi sont nées la charrue, l’automobile ou encore l’imprimerie. Parmi ces inventions : la brosse à dent. Pourtant très simple, elle n’est apparue que vers le début du XVIèmesiècle et n’a quasiment pas évolué depuis. En effet, mis à part le développement de nouvelles pâtes à dentifrice, l’outil en lui-même a très peu changé depuis sa première apparition… Alors pourquoi n’imaginerait-on pas une éventuelle révolution de cet instrument ? Afin d’en faire un dispositif en adéquation avec les technologies et notre mode de vie actuel ?

C’est bien de là qu’est partie notre idée. Pour beaucoup, le brossage des dents s’apparente à une corvée qu’il faut effectuer matin et soir et qui nous prend un temps précieux durant lequel nous ne pouvons rien réaliser d’autre. Nous n’échappons bien sûr pas à la règle. Il nous est donc venu l’idée de transformer cet outil en un dispositif autonome qui permettrait de nettoyer notre cavité buccale sans pour autant nous restreindre à cette unique activité. En outre, les avancées technologiques actuelles nous ont permis d’aller plus loin encore dans notre concept et d’imaginer rendre ce dispositif intelligent.

 

Il existe donc maintenant une brosse à dent intelligente et en plus de ça pratique. En effet, elle est constituée d’une gouttière creuse capable de nettoyer, désinfecter et détecter la moindre petite carie. L’atout de ce produit ? Vous pourrez absolument tout modifier en fonction de vos attentes.

En effet, il existe 2 tailles de gouttière : une pour enfant et une pour adulte, toutes les deux ajustables en fonction de la taille de votre palais et de la disposition de vos dents. Aussi, lors de la commande, vous pourrez choisir la dureté des poils des brosses que vous pourrez ensuite disposer aux endroits prévus. Des micro-moteurs sont présent sur la gouttière afin de garantir un brossage optimal qui prendra trois fois moins de temps qu’une brosse à dent classique, car en effet un brossage de dents normal dure plus ou moins trois minutes. La gouttière possède également dans son creux un système de récolte afin que la bave générée par le brossage des dents puisse être directement aspirée dans celui-ci.

Mais ce n’est pas tout, cette brosse à dent est aussi intelligente. En effet, vous pourrez également installer, si vous le souhaitez, des capteurs qui pourront détecter les éventuelles caries, le tout relié directement à une application disponible sur votre smartphone. Cette application pourra également vous servir de suivi quotidien en ce qui concerne votre brossage de dents en vous affichant le pourcentage de propreté de vos dents. Et la planète dans tout ça ? Et oui, nous avons pensé à tout ! En plus d’être pratique et intelligente, la gouttière est composée à 90% de plastique recyclé, le poil des brosses à dent est fait à partir de bambou et le petit plus est que vous avez la possibilité de recharger la batterie grâce à une batterie solaire. Cette brosse à dent est donc bien sûr tout terrain, ce qui fait encore un atout de sa praticité.

 

Prototype

Cette invention n’aurait pas grande difficulté à trouver sa place. En effet, cette tâche est quotidienne pour l’immense majorité d’entre nous et nombreuses sont les personnes à s’être déjà plaintes d’avoir à la réaliser. Qui n’est jamais parti de chez lui en pestant, car il avait oublié de se brosser les dents ? Ou bien qui n’a jamais rêvé de pouvoir aller se coucher sans devoir passer par cette étape ? Cette innovation toucherait dont la quasi-totalité de la population.

Néanmoins, elle s’inscrirait dans un contexte de questionnement global quant à la consommation d’énergie et à l’exploitation des matières premières de la planète et nécessiterait donc une étude plus approfondie quant aux matériaux et aux énergies utilisées pour son fonctionnement. Cela dit, l’épreuve est surmontable et des solutions sont continuellement en cours de recherche au vu des améliorations constantes faites par nos chercheurs. Ce n’est donc pas cela qui empêchera son développement.

 

L’appareil n’étant pas encore sur le marché, il a néanmoins déjà été testé et approuvé par une grande majorité de consommateurs. En effet, nous avons offert le produit à plus d’une centaine de personnes désirant participer à notre étude en attendant simplement en contrepartie un avis objectif et, nous l’espérions, positif. Certes, il y avait certaines réticences au début, car l’invention leur paraissait encore trop « dingue », mais nous avons évidemment tout mis en œuvre afin de convaincre nos prospects.

Et c’est avec joie que nous avons pu constater l’excitation et l’espoir de ces personnes, nous accordant une confiance aveugle concernant l’expérience. Dans un second temps, nous avons pu remarquer que les retours nous étaient majoritairement très positifs, les remarques concrètes et constructives et nous avons donc pu prendre en considération tous ces précieux conseils. C’est ainsi que nos chercheurs ont pu ajouter d’importantes améliorations au produit. Le produit arrive maintenant à son essai final, et nous espérons pouvoir reproduire l’expérience une fois le produit disponible sur le marché, cette fois-ci avec de vrais consommateurs.

 

Pour les consommateurs les plus réticents, il est à noter que plusieurs points ne changent pas en comparaison d’une brosse à dent traditionnelle. En effet, le nettoyage ne nécessite aucun produit chimique ou autre. Rassurez-vous, le dentifrice utilisé depuis des générations a encore de beaux jours devant lui. En outre, celui-ci doit toujours être appliqué manuellement sur l’outil. D’autre part, rien ne change non plus concernant la méthode de frottement : les poils utilisés depuis le XVIèmesiècle n’ont toujours pas trouvé de successeurs et la seule différence avec votre brosse à dent manuelle est que toutes les dents seront dorénavant brossées en même temps.

Différents experts interrogés sur la question ont émis des avis positifs quant à la concrétisation d’une telle invention. Il sera bien sûr difficile de convaincre l’entièreté de la population de son utilité, mais plusieurs aspects répondent à des demandes ou des besoins précis de celle-ci et pourront jouer en sa faveur (comme par exemple la capacité à détecter des anomalies dentaires). Des projets en ce sens ont d’ailleurs déjà vu le jour à l’heure actuelle. L’une des seules réserves émises par ces professionnels concerne l’usage d’ondes électromagnétiques, potentiellement nocives pour notre organisme et donc à manier avec parcimonie. C’est donc de ce conseil que nous est venue l’idée d’individualiser les deux systèmes et de rendre l’outil de détection d’anomalies optionnel.

Concernant les retours que nous avons obtenus une fois l’expérience réalisée, en voici les remarques importantes dont nous avons tenu compte après avoir reçu le point de vue des utilisateurs :

 

Les bénéfices réalisés grâces à une telle invention sont multiples. Les premiers sont les résultats directs qu’elle peut provoquer : une meilleure santé buccale et dentaire ainsi qu’une meilleure prévention des risques liés à celles-ci. Ensuite, fondement de l’idée et deuxième motivation pour l’utilisateur, elle peut représenter un gain de temps et d’énergie considérables pour ce dernier. Il économiserait ainsi des centaines d’heures tout au long de sa vie. Enfin, certains avantages peuvent être liés indirectement à cette innovation. Par exemple, les enfants en bas-âge seront sans doute moins réticents à l’idée de se brosser les dents si cela peut être fait au moyen d’une telle invention et qu’ils n’auront pour cela aucun effort à fournir.

Rares sont les questions éthiques ou déontologiques posées par notre concept. L’une des seules qu’il est possible d’identifier a trait à l’usage des ondes magnétiques. Effectivement, leur usage peut s’avérer dangereux et il est primordial de réglementer leur utilisation. C’est pourquoi nous avons choisi de différencier le dispositif de base du dispositif intelligent, car il est préférable de laisser le choix à l’utilisateur d’user ou non de cette technologie (bien que lui en laisser la possibilité demeure en soi une question éthique, il est vrai).

En bref, cette brosse à dent née de la recherche constante de gain de temps et de perfectionnement n’est autre que le fruit du résultat de nos chercheurs après de nombreux essais. Le produit final que nous proposons peut enfin répondre aux attentes de nos consommateurs désirant une brosse à dent pratique, intelligente, connectée et soucieuse de l’environnement !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *