Conclusion

Les différentes thématiques abordées forment ensemble l’écosystème des problématiques et questionnements liés à l’élaboration et à la démocratisation de la voiture autonome dans notre société. 

La manière dont ces problématiques précises se dérouleront à l’avenir aura une grande influence sur la mise sur le marché (ou non) des voitures autonomes et également si elles seront implémentées dans un avenir proche ou plutôt lointain. 

 

La voiture autonome soulève de nombreuses interrogations qui sont parfois encore sans réponse à l’heure actuelle, c’est un objet connecté qui suscite beaucoup d’intérêts et crée également de nombreux débats. 

C’est également une technologie qui, bien que prometteuse, est pour l’instant en phase de tests ce qui rend la tâche de faire des pronostics à son égard compliquée, en raison du nombre d’inconnues. 

La plus-value apportée par apport à une voiture dite classique est bien présente, cependant de nombreux problèmes comme le risque de piratage, le manque d’adaptabilité ou encore le coût menacent sa mise sur le marché. 

 

La voiture autonome pourrait peut-être, si les difficultés sont surmontées, être une révolution de la mobilité. Mais si ses faiblesses dépassent ses avantages cela pourrait finalement rester qu’une technologie marginale. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *